Un séjour de randonnée dans les magnifiques montagnes de la Corée du Sud


la Corée du Sud, un belle destination pour un bon plan séjour de randonnée dans les magnifiques montagnes verdoyantes...

La Corée du Sud est souvent réduite à ses grandes villes modernes. Pourtant, au-delà de l'univers high-tech et des gratte-ciel se trouve un pays aux vastes étendues montagneuses. En effet, une grande partie du pays se compose de montagnes verdoyantes. Ainsi, la randonnée est un moyen idéal pour aller à la rencontre des somptueux paysages sud-coréens. Voici donc les meilleurs spots de randonnée en montagne de la Terre de trois mille Li.

Faire l'ascension du mont Hallasan

Le mont Hallasan est le plus haut sommet du pays du Matin clair. Avec ses 1 950 mètres d'altitude, il se dresse au centre de l'île volcanique de Jeju, au sud de la péninsule. Hallasan est une majestueuse montagne qui se distingue par ses curieuses formations rocheuses, ses magnifiques falaises, ses pentes escarpées et surtout par les myriades d'azalées royales. Ce spot présente des sentiers de randonnée un peu difficile à conquérir. Malgré cela, il vaut le déplacement.

Le mont Hallasan possède 6 sentiers de randonnée, mais seuls ceux de Seongpanak à l'est et de Gwaneumsa au nord mènent au sommet. Tous ces sentiers peuvent être explorés en une seule journée étant donné qu'ils font moins de 10 kilomètres. En planifiant l'ascension du mont Hallasan durant un voyage sur mesure en Corée du Sud, les randonneurs admireront de superbes panoramas sur la vallée, la campagne et les petites montagnes ou « Oreums » entourant Hallasan, ainsi que la spectaculaire falaise baptisée Yeongsilgiam.

Randonner sur la montagne Bukhansan

Située à la périphérie nord de Séoul, la montagne Bukhansan se compose de 3 principaux sommets, notamment Mangyeongdae (787 mètres), Insubong (810 mètres) et Baegundae (836 mètres). Elle a été déclarée parc national en 1983. Les adeptes de la randonnée seront ravis avec les 14 pistes du parc, dont chacune correspond à un niveau de difficulté. Par conséquent, ils peuvent en choisir suivant leurs dispositions ou expériences. En raison de son altitude et de son emplacement, la montagne Bukhansan attire de nombreux randonneurs chaque année.

De plus, elle offre des paysages à couper le souffle toute l'année. À l'évidence, les pistes de randonnée de Bukhansan sont constituées de beaux paysages durant les 4 saisons. Puisque le mont Bukhansan regorge d'une multitude de merveilles culturelles. Les randonneurs y verront la forteresse de Bukhansanseong et un grand nombre de temples comme les temples Seunggasa et Munsusa.

Escalader le mont Songnisan au cours d'un séjour en Corée du Sud

Songnisan fait partie des chaînes de montagnes de Sobaek, entre la frontière des provinces de Chungcheongbuk-do et Gyeongsangbuk-do. Le parc national du mont Songnisan protège les vallées de Seonyu, Ssanggok, Hwayang et le mont Songnisan. C'est un véritable havre de paix situé au cœur d'une nature flamboyante. Le temple de Beopjusa ainsi que le pittoresque sommet de Munjangdae avec ses 1 029 mètres d'altitude sont des sites incontournables du mont Songnisan. Il est à noter que la randonnée en direction de Munjangdae dure à peu près 6 h à 7 h en aller-retour.

Au cours de cette randonnée, il est possible de faire un crochet dans le temple de Beopjusa. Il s'agit d'un temple qui figure parmi les plus grands du pays. Il renferme différentes statues de bouddha telles que l'Uisang, le Maaeyeoraeuisang et le Cheongdongmireukbul qui est l'une des plus grandes statues de Bouddha sur la planète. Une randonnée sur le mont Songnisan invite aussi les randonneurs à découvrir une flore très riche, particulièrement en automne et en printemps. Le parc national du mont Songnisan est ouvert tous les jours.


Article publié le 11 - 09 - 2018 par AALAYCH dans la categorie: > tourisme/voyages

Share on Google+


Pas de commentaire. Soyez le premier á ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire